• Dans une discussion à propos de la religion et de la liberté dans laquelle Dalai Lama et moi-même participions, je lui ai demandé, un peu malicieusement, lors d’un temps libre, une question qui me semblait très importante:

    « Sa Sainteté, selon
    vous, quelle est la
    meilleure religion ? »
    Je pensais qu’il dirait: « Le bouddhisme tibétain » ou « Les religions
    orientales beaucoup plus vieilles que le christianisme. »
    Dalai Lama s’est arrêté, m’a souri et, en me regardant droit dans les yeux…
    Ce qui m’a surpris, parce que je sentais la malice dans ma question.
    Il me répondit:
    «  La meilleure religion est celle qui te rapproche de Dieu. C’est celle
    qui fait de toi, une meilleure personne. »
    Pour me sortir d’embarras,
    avec une réponse si remplie
    de sagesse, j’ai alors
    demandé:
    « Qu’est-ce qui nous rend
    meilleur? »

    Il a répondu:
    « Tout ce qui te remplit de
    compassion,
    te rend plus sensible,
    plus détaché,
    plus aimable,
    plus humain,
    plus responsable,
    plus respectueux de l’éthique. 

    La religion qui fera tout ça
    pour toi, c’est la meilleure
    religion. »
    J’ai gardé le silence pour un instant.
    J’étais émerveillé , et je le suis encore
    aujourd’hui, en pensant à sa réponse
    pleine de sagesse et si irréfutable:

    « Mon ami, je ne suis pas intéressé
    dans ta religion ou si tu es religieux
    ou pas…

    Pour moi, ce qui est important c’est
    la façon dont tu agis avec les autres,
    ta famille, tes collègues de travail, ta
    communauté, et devant tout le monde.

    Rappelle-toi que l’univers est l’écho de
    nos actions et de nos pensées. »

    La loi de l’action et réaction n’est pas exclusive à la physique. Il s’agit aussi de nos relations humaines.
    Si j’agis avec bonté, je recevrai de la bonté. S i j’agis avec méchanceté, je recevrai de la méchanceté. »
    Ce que nos grands parents nous ont dit est la pure vérité.
    Tu recevras toujours ce que tu souhaites aux autres.
    Être heureux n’est pas une affaire de destin, c’est une affaire
    d’options ou de choix. »
    Finalement, il a dit:
    « Prends soin de tes pensées parce qu’elles deviendront des Mots.
    Prends soin de tes mots parce qu’ils deviendront Actions.
    Prends soin de tes actions parce qu’elles deviendront Habitudes.
    Prends soin de tes habitudes parce qu’elles formeront ton Caractère.
    Prends soin de ton caractère parce qu’il formera ton Destin,
    et ton destin sera ta Vie…et
    « Il n’y a pas de religion plus grande que la Vérité.»

  • Belle histoire à méditer...... Un saint homme tenait un jour une conversation avec Dieu ... Il lui dit : ‘’Seigneur, j'aimerais savoir comment est le paradis et comment est l'enfer.’’
    > > > > > Dieu conduisit le saint homme vers deux portes.
    > > > > > Il ouvrit l'une d'entre elles et permit ainsi au saint homme de regarder l'intérieur. Au milieu de la pièce, il y avait une immense table ronde, et, au milieu de la table, il y avait une grosse marmite contenant un ragoût à l'arôme délicieux....
    > > > > > Le saint homme saliva d'envie.
    > > > > > Les personnes assises autour de la table étaient maigres et livides. Elles avaient, toutes, l'air affamé.
    > > > > > Elles tenaient des cuillères aux très longs manches, attachés à leurs bras. Toutes pouvaient atteindre le plat de ragoût et remplir une cuillerée, mais, comme le manche de la cuillère était plus long que leurs bras, elles ne pouvaient ramener les cuillères à leur bouche. Le saint homme frissonna à la vue de leur misère et de leur souffrance.
    > > > > > Dieu lui dit : ‘’ Tu viens de voir l'enfer ‘’
    > > > > > Tous deux se dirigèrent alors vers la seconde porte.
    > > > > > Dieu l'ouvrit, et la scène que vit le saint homme était identique à la précédente. Il y avait la grande table ronde, la marmite de délicieux ragoût, qui fit encore saliver le saint homme.
    > > > > > Les personnes autour de la table étaient également équipées de cuillères aux longs manches.
    > > > > > Mais, cette fois, les gens étaient bien nourris, replets, souriants et se parlaient en riant.
    > > > > > Le saint homme dit à Dieu: ‘’ Je ne comprends pas ! ‘’
    > > > > > C'est simple, répondit Dieu à sa demande, c'est juste une question d'habileté. Ils ont appris à se nourrir les uns les autres, tandisqu’à coté, les gloutons et les égoïstes ne pensent qu'à eux-mêmes.
    > > > > > Il faut croire que l'enfer est bel et bien sur terre !!!" .....
    > > > > > 93% des gens ne transféreront pas ce courriel.
    >
    > > > > > Je fais partie des 7%, et rappelle-toi que je partagerai toujours ma cuillère avec toi...... et même une bonne bouteille, à l'occasion !!!